Feuille d'infos du CIRA #198

Qui sommes-nous ?

Un peu de lecture

Bulletin

CIRA infos

Débats

Bibliothèque

Archives

Liens

Nouveau sur le site


Débats à venir
samedi 18 novembre 2017
MARSEILLE (CIRA) : La grève des ova­listes, Lyon, juin-juillet 1869 par Claire Auzias et Annick Houel la suite...

Toutes les annonces de la dernière Feuille d'Infos du CIRA (#198 de octobre 2017 au format html ou au format pdf
À écouter
Tables rondes de la FLAM 2015
Foire aux livres anarchistes de Marseille

PUBLICATIONS

Les livres qui sont présentés dans La Feuille d’infos sont disponibles chez votre libraire préféré-e ou aux adresses parfois mentionnées.

L’ASSOIFFÉ. Bienvenue à L’Assoiffé, nouvel éditeur anarchiste marseillais. Il propose une « collection de textes politiques non pas pour s’endormir sereinement le soir, mais des instruments d’agitation pour incendier la nuit ». Il vient de publier trois livres. J’ai rêvé d’un monde en flamme tourbillonnant dans l’infini est un texte de l’anarchiste individualiste italien Bruno Filippi (1900-1919). Critiquant d’un côté la foule qui se lamente, de l’autre ceux qui tiennent les rênes du pouvoir, il souhaitait faire sauter un restaurant ou un club privé fréquentés par les riches mais sa bombe explose avant, le tuant net. Ses textes ont été publiés après sa mort par Renzo Novatore dans sa revue Iconoclasta. Adiós prisión est un recueil de récits des évasions les plus spectaculaires qui ont eu lieu en Espagne. Coup pour coup est un recueil d’écrits d’Émile Henry (1872-1894). Auteur de plusieurs attentats (contre des bureaux industriels, un commissariat, un café), cet anarchiste meurt sur la guillotine.
J’ai rêvé d’un monde en flamme tourbillonnant dans l’infini par Bruno Filippi. L’Assoiffé, 2017. 143 pages. 6 euros. Adiós prisión par Juan José Garfia. L’Assoiffé, 2017. 85 pages. 6 euros. Coup pour coup par Émile Henry. L’Assoiffé, 2017. 119 pages. 6 euros. Renseignements : courriel, lassoiffe@riseup.net

MARIE-CLAIRE CALMUS. L’auteure précise dans l’introduction ses liens avec le courant anarchiste. Elle nous rappelle que pour Malatesta : « L’anarchie (...) est l’idéal (....) selon les temps et les circonstances ». Cet essai n’est ni théorique, ni historique mais étudie au quotidien les refus, les résistances, et les luttes qui peuvent constituer, en des instances publiques comme privées, de la famille aux mouvements politiques, une vie libre et libertaire. Malgré les obstacles de diverses nature et gravité, cette vie, comme en témoigne le bilan final dans le chapitre « L’anarchie victorieuse », parvient à s’affirmer et poursuit son développement.
Inconfiscable anarchie par Marie-Claire Calmus. Éditinter, 2017. 114 pages. 12 euros. Cet ouvrage peut être disponible au CIRA.

ENFANT MÉTIS. Né en 1957, le narrateur est le fils d’une modeste Parisienne et d’un militant kabyle du FLN. Il reconstitue leur histoire entre le XIIIe arrondissement de Paris et le bidonville de Nanterre dans une époque de violences sociales et culturelles. Son deuxième prénom, Mohand, sera effacé par son beau-père. Il ne le retrouvera que des années plus tard grâce à l’insistance de ses enfants. Ce texte est auto-édité car il a été refusé par plusieurs maisons d’éditions.
Les pseudonymes : autour d’un enfant métis parisien-kabyle : 1956-1962 par Jean-Louis Mohand Paul. Ressouvenances, 2017. 164 pages. 15 euros.

ESPAGNE. Violette et Juanito Marcos rendent hommage au militant anarchiste José Ester Borras (1913-1980). Ouvrier tourneur, il s’engage en 1936 dans la Colonne Tierra y libertad. Après la Retirada, il participe à la Résistance en faisant partie du réseau d’évasion de Francisco Ponzan. Arrêté, il est déporté à Mathausen où il participe à la lutte clandestine. Libéré, il s’engage dans la défense des réfugiés et apatrides d’Espagne et d’URSS, dénonçant tous les totalitarismes.
José Ester Borras : une vie de combats (1913-1980) par Violette Marcos et Juanito Marcos. Le Coquelicot, 2017. 120 pages. 12 euros.

FRONTIÈRES. Les éditions Niet ! proposent deux livres sur les luttes qui se déroulent sur les frontières de l’Hexagone. À Calais et Vintimille, des migrants et des personnes les soutenant racontent leurs expériences. Sont ainsi abordés : la politique répressive de l’État, le rôle des associations caritatives et celles de soutien, les luttes et révoltes pour la survie et la liberté de circuler.
Calais, face à la frontière : textes et entretiens. Niet !, 2017. 248 pages. 7 euros. Nous ne ferons pas marche arrière : luttes contre la frontière franco-italienne à Vintimille : 2015-2016 par Lucia Le Maquis. Niet !, 2017. 160 pages. 7 euros.

NON-VIOLENCE. Né en 1937, George Lakey est un anarchiste non-violent qui a notamment milité dans le Mouvement for a New Society à Philadelphie. Sociologue, universitaire et formateur, il a animé des centaines d’ateliers dans le monde aux côtés des gays russes, des activistes sud-africains, des moines sri-lankais, des sidérurgistes en grève… Son essai est rempli d’exemples de luttes non-violentes victorieuses.
10 mythes sur la lutte non-violente par George Lakey. Bruxelles (Belgique) : Quinoa ; Ixelles (Belgique) : Agir pour la paix, 2017. 95 pages. 5 euros. Renseignements pour le commander : courriel, info@quinoa.be Le livre est aussi disponible sur Internet : http://agirpourlapaix.be/wp-content/uploads/10_mythes_sur_la_lutte_nonviolente_V1.pdf

NUMÉRIQUE. Ce livre présente l’« absence d’intimité » du monde numérique et propose des méthodes pour ajuster ses pratiques quotidiennes en conséquence. Il propose des éléments de compréhension de l’outil informatique et de ses failles, des éléments de réflexion permettant d’élaborer et de mettre en place des « politiques de sécurité » et des outils permettant d’apprendre et de répandre des pratiques de protection appropriées à chaque situation.
Guide d’autodéfense numérique. 2e édition mise à jour. Tahin party, 2017. 487 pages. 15 euros. On peut le trouver aux formats HTML et PDF à cette adresse : guide.boum.org

PALESTINE. Nassar Ibrahim et Majed Nassar sont Palestiniens. Depuis des années, ils écrivent des nouvelles qui racontent le quotidien des Palestiniens, vivant sous l’occupation à l’ombre d’un mur. Malgré la haine et l’enfermement, la solidarité et même l’humour restent présents.
Seulement 10 mètres : nouvelles de Palestine par Nassar Ibrahim et Majeb Nassar. CNT-RP, 2017. 158 pages. 10 euros. Une partie des bénéfices de ce livre sera reversée à l’Alternative Information Center, organisation indépendante israélo-palestinienne d’information, de recherches et d’analyses politiques.

POUR LES ENFANTS. Poum a une idée s’adresse aux enfants de 6 à 10 ans. Il s’agit d’une première approche de l’anarchie. Poum arrive dans une nouvelle école où les rapports de force sont établis et où règne la loi du plus fort. Elle propose alors à ses camarades de voir le monde autrement…
Poum a une idée : l’anarchie expliquée aux enfants texte de Richard Marazano, illustrations d’Angélique Césano et de Benjamin Basso. Eidola, 2017. 36 pages. 10 euros.

ROMAN GRAPHIQUE. Femme rebelle retrace en dessins l’histoire de Margaret Sanger (1879-1966). Cette infirmière américaine s’est battue pour que les femmes puissent disposer librement de leur corps. Elle est la fondatrice du journal The Woman Rebel en 1914. En 1921, elle est à l’origine d’un mouvement qui deviendra le Planning familial en 1942. Au début des années 1950, elle milite pour la diffusion de la pilule contraceptive. Son action pour la contraception et l’éducation sexuelle, parfois controversée (elle a défendu certaines formes d’eugénisme), reste toujours d’actualité.
Femme rebelle : l’histoire de Margaret Sanger par Peter Bagge. Nada, 2017. 120 pages. 18 euros.

SERVICE MILITAIRE. La conscription n’a été abolie en France qu’en 1998. À l’exception des insoumis, des objecteurs et autres exemptés-réformés, ce sont des milliers de jeunes hommes qui ont perdu leur temps en apprenant ou subissant l’autorité, les brimades et les magouilles. Patrick Schindler, militant anarchiste et défenseur de la cause homosexuelle, fait partie de ceux qui se sont organisés à l’intérieur de l’armée. En 1974, il est l’un des signataires de l’Appel des Cent qui demande entre autres la création de syndicats de soldats et la liberté de la presse. Dans les mois qui suivent, les casernes vont devenir le théâtre de manifestations de soldats en uniforme, de grèves de la faim, de résistances en tous genres.
Contingent rebelle : récit d’un réfractaire au service militaire dans les années 1970 par Patrick Schindler. L’Échappée, 2017. 192 pages. (Dans le feu de l’action). 17 euros.

ZAD. Face aux menaces d’expulsion, la ZAD de Notre-Dame-des-Landes est toujours là. En octobre 2016, 40 000 personnes défilaient en scandant : « Nous sommes là, nous serons là ! ». Depuis il a fallu défendre et protéger le territoire tout en inventant des formes de luttes et d’activités. Entre récit, conte et fiction, Saisons retrace ces derniers mois dans le bocage. Par ailleurs, Constellations, l’un des précédents livres du collectif La Mauvaise troupe est réédité en poche.
Saisons : nouvelles de la ZAD par le collectif La Mauvaise troupe. L’Éclat, 2017. 104 pages. (Premiers secours). 6 euros. Constellations : trajectoires révolutionnaires du jeune 21e siècle par le collectif La Mauvaise troupe. Réédition. L’Éclat, 2017. 894 pages. (Poche). 12 euros.

PRESSE

DEMAIN LES FLAMMES. N° 2, mars 2017. 144 pages. 12 euros port compris (chèque à l’ordre de Demain les flammes). Cette revue explore les chemins de la contre-culture. Au sommaire de ce numéro : l’histoire secrète du quartier du Mission à San Francisco, un entretien avec les éditions Plein chant à propos de la littérature prolétarienne, le parcours de Marisa Anderson, guitariste et marcheuse antinucléaire, la pop iranienne, une bande dessinée de Seth Tobocman. La belle couverture est en sérigraphie sur papier doré.
Adresse : Demain les flammes, 3 rue des Cheminots, 31500 Toulouse (courriel : contact@demainlesflammes.lautre.net).
Sur Internet : http://www.demainlesflammes.lautre.net/

INTERNET

MAITRON DES ANARCHISTES. La publication au printemps 2014 du Maitron des anarchistes, qui contient 500 biographies d’anarchistes de l’aire francophone, a vite été épuisée. Elle a été suivie d’une version en format livre de poche. Mais sur le site en ligne on trouve plus de 3 000 biographies, et on est loin du compte ! Ce site est désormais en accès libre.
Adresse : http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?mot28

COPINAGE

BRICABRACS. Pendant deux ans, Lucie Thierry a réalisé Les herbes folles, un film sur l’école Bricabracs de Marseille. Ici pas de note, de classement ni de compétition. C’est une classe unique de 18 enfants de 4 à 11 ans. Des alternatives pédagogiques y sont expérimentées. Le film s’interroge aussi sur le rôle de l’école dans notre société. Pour que le film puisse être diffusé, une campagne de financement participatif est lancée jusqu’au 22 octobre 2017 sur la plateforme Hello asso.
Renseignements : courriel, lucie_thierry@yahoo.fr
Sur Internet : https://www.helloasso.com/associations/artup-13/collectes/les-herbes-folles-1

 


  Qui ?     Lecture     Bulletin     Lettre     Débats     Bibliothèque     Archives     Liens     Nouveau  

Centre international de recherches sur l'anarchisme

Siège et correspondance  
Téléphone  
Adresse électronique  

  50, rue Consolat, 13001 Marseille
  09 50 51 10 89/04 91 56 24 17
  cira.marseille@gmail.com