Feuille d'infos du CIRA #200

Qui sommes-nous ?

Un peu de lecture

Bulletin

CIRA infos

Débats

Bibliothèque

Archives

Liens

Nouveau sur le site



Toutes les annonces de la dernière Feuille d'Infos du CIRA (#206 de juin 2018 au format html ou au format pdf
À écouter
Tables rondes de la FLAM 2015
Foire aux livres anarchistes de Marseille

La mort est comme la police, on ne sait jamais quand elle frappe.
(Vieil aphorisme chinois)

RENCONTRES

LILLE : jeudi 22 mars et vendredi 23 mars 2018. Un colloque ayant pour thème Anarchisme et sciences sociales se déroulera à l’université de Lille 2 sous la direction de Samuel Hayat et Sidonie Verhaeghe. Sans parler de science sociale anarchiste, il s’agit de dialoguer entre celles et ceux qui font des sciences sociales en tant qu’anarchistes. Un appel à contributions est lancé, celles-ci doivent être envoyées avant le 20 décembre.
Renseignements : https://calenda.org/418576 Courriel : samuel.hayat@univ-lille2.fr et sidonie.verhaeghe@gmail.com

PRESSE

COURANT ALTERNATIF. N° hors-série 21, novembre-décembre 2017. 54 pages. 6 euros. Ce numéro a pour titre : La révolution russe a 100 ans : un regard anarchiste. Il met en évidence les formes autonomes de lutte dans la révolution, notamment les soviets. On y croisera Rosa Luxemburg et son analyse de la Révolution de 1905, Alexandra Kollontaï et les femmes dans la révolution, Emma Goldman et son analyse de l’échec de la révolution, Ida Mett et l’insurrection de Kronstadt, la Makhvovchtchina vue par Daniel Guérin et Victor Serge… Ce dossier est complété par une bibliographie.
Adresse : OCL, c/o Égrégore, BP 81213, 51058 Reims cedex (courriel : oclibertaire@hotmail.com). L'abonnement est de 30 euros pour 10 numéros et les hors-séries (chèque à l'ordre de La Galère).
Sur Internet : http://oclibertaire.lautre.net

DE TOUT BOIS. N° 7, automne 2017. 32 pages. 2 euros. Publiée par les éditions Le Monde à l'envers, cette revue se donne pour but de faire vivre la lutte contre le Center Parcs de Roybon (Isère) et d'en garder la mémoire. Ce projet est actuellement bloqué par une décision de justice et l‘occupation des zadistes. Mais ceux-ci subissent des pressions (incendie criminel d’une cabane, contrôles de gendarmerie). Au-delà de cette lutte, la revue essaye de tisser des liens avec les grands enjeux actuels (écologie, crise du capitalisme, nouvelles formes de luttes).
Adresse : Le Monde à l'envers, 22 rue des Violettes, 38000 Grenoble (courriel : mondenvers@riseup.net).

PUBLICATIONS

Les livres qui sont présentés dans La Feuille d’infos sont disponibles chez votre libraire préféré·e ou aux adresses parfois mentionnées.

MURRAY BOOKCHIN. Né à New York, Murray Bookchin (1921-2006) est un théoricien de l’écologie sociale et du municipalisme libertaire. Après avoir eu des activités syndicales dans diverses branches de métiers, il a participé au mouvement de contre-culture des années 1960. En 1962, il publie Notre environnement synthétique dans lequel il passe en revue les causes de la rapide détérioration de l’environnement naturel dans son pays. Ce texte fondamental de l’écologie politique était très lucide sur les désastres écologiques qui s’annonçaient et présentait une voie pour éviter le pire.
Notre environnement synthétique : la naissance de l’écologie politique par Murray Bookchin ; traduction et préface de Denis Bayon. Atelier de création libertaire, 2017. 280 pages. 14 euros.

CHILI. Sebastián Allende est un historien anarchiste chilien. Il propose une histoire de l’anarchisme et de l’anarcho-syndicalisme dans son pays entre 1920 et 1955. En 1921, est fondée une section des IWW (Industrial Workers of the World) puis en 1925, c’est la FORCH (Fédération ouvrière régionale chilienne) et enfin en 1931, les anarchistes créent la CGT (Confédération générale des travailleurs). Ils ont participé à de nombreuses grèves et ont dû subir la répression.
Entre zapatos, libros y serruchos : anarquismo y anarcosindalismo en Chile (1920-1955) par Sebastián Allende. Santiago du Chili : Taller Dimacofi, 2015. 144 pages. 21 euros. Une version numérique de ce livre est disponible au CIRA.

CNT ESPAGNOLE. José Peirats (1908-1989) est un ouvrier briquetier et un militant de la Confédération nationale du travail (CNT) depuis son plus jeune âge. À la demande de la CNT en exil, il rédige une histoire de la CNT des origines (1911) à la fin de la guerre civile (1939). Trois tomes seront publiés par la CNT entre 1951 et 1953. Ils sont réédités en 1971 par les éditions antifranquistes Ruedo ibérico. Cet ouvrage de référence est traduit pour la première fois en français par les éditions Noir et rouge.
La CNT dans la Révolution espagnole : tome 1 par José Peirats ; traduction de Frank Mintz, revue et corrigée par Claire Lartiguet et Ramón Pino ; révision générale de Miguel Chueca. Noir et rouge, 2017. 523 pages. 22 euros.

L’HERNE. Les cahiers de L’Herne sont une collection qui se compose de textes rares ou précieux, courts et radicaux, inédits ou disparus, de penseurs et écrivains majeurs. Plusieurs auteurs anarchistes sont présents au catalogue : Louise Michel, Octave Mirbeau, Élisée Reclus, Henry David Thoreau et Léon Tolstoï.
Pourquoi sommes-nous anarchistes ? par Élisée Reclus. L’Herne, 2016. 95 pages. (Carnets de L’Herne). 7,50euros. Prise de possession par Louise Michel. L’Herne, 2017. 79 pages. (Carnets de L’Herne). 7,50 euros. Écrits politiques par Octave Mirbeau. L’Herne, 2017. 104 pages. (Carnets de L’Herne). 7,50 euros. Résistance au gouvernement civil par Henry David Thoreau. Nouvelle présentation. L’Herne, 2017. 72 p. (Carnets de L’Herne). 7,50 euros. Sur la non-violence et le patriotisme par Léon Tolstoï. L’Herne, 2017. 84 pages. (Carnets de L’Herne). 7,50 euros.

PANAÏT ISTRATI. Golo publie le premier volume en bande dessinée de la vie de Panaït Istrati (1884-1935). Celui-ci est un écrivain roumain d’expression française. Avant de devenir écrivain, il a exercé toutes sortes de métiers et a beaucoup voyagé (Grèce, Égypte, Liban, Syrie, France…). Il a d’abord été un compagnon de route du Parti communiste français (PCF) mais au retour d’un voyage en URSS en 1929, il critique sans concession l’arbitraire du régime soviétique dans Vers l’autre flamme. Il subit alors une violente campagne de calomnies de la part du PCF. Dans ses romans, Panaït Istrati est un vrai conteur qui défend toujours les opprimés.
Istrati ! : première partie : le vagabond texte et dessins de Golo. Actes Sud, 2017. 260 pages. 26 euros.

NATHALIE LEMEL. Laëtitia Rouxel et Roland Michon ont réalisé une bande dessinée retraçant la vie de Nathalie Lemel (1826-1921). D’abord religieuse en Bretagne, cette ouvrière relieuse part pour Paris et adhère à l’Association internationale des travailleurs en 1865. Avec Eugène Varlin, elle fonde une coopérative et un restaurant ouvrier. Pendant la Commune de Paris, elle est très active dans les clubs de femmes. Elle est par la suite déportée en Nouvelle-Calédonie. Avec Louise Michel, elle soutient la révolte des Kanaks.
Des graines sous la neige : Nathalie Lemel, communarde visionnaire texte de Roland Michon, dessins de Laëtitia Rouxel. Locus solus, 2017. 144 pages. 23,90 euros.

MAI 68. À partir d’un fonds d’archives (mémoires, interviews, tracts…) qu’elle a constitué, Claire Auzias retrace jour par jour les événements de Mai 68 à Lyon. Elle insiste sur la participation des jeunes déclassés que l’on appelait trimards à Lyon mais aussi katangais à Paris, zonards à Nantes et loulous à Grenoble. À Lyon, le mouvement a toujours été solidaire avec les trimards et les a défendus lorsque deux d’entre eux ont été accusés d’avoir écrasé avec un camion un commissaire de police.
Trimards : « pègre » et mauvais garçons de Mai 68 par Claire Auzias. Atelier de création libertaire, 2017. 492 pages. 18 euros.

SOUSCRIPTION

GUERRE SOCIALE. Jacques Sautarel (1870- ?) a été membre des Travailleurs de la nuit aux côtés d’Alexandre Marius Jacob. D’origine catalane, il était bijoutier, anarchiste, illégaliste mais aussi écrivain. En 1898, il publie Lueurs économiques dans lequel il présente le monde tel qu’il est depuis toujours, structuré sur des rapports de domination économique, sociale et politique.  Il y fournissait une base théorique sur le droit naturel à l’existence. À l’origine, il avait prévu de l’appeler La lutte de classes envisagée comme une guerre sociale.
Lueurs économiques par Jacques Sautarel ; préface et postface de Jean-Marc Delpech. Éditions de la Pigne, 2017. 144 pages. 8 euros (plus 2,50 euros de frais de port) à sa sortie, en décembre. On peut l’acquérir jusqu’au 31 décembre (port compris) pour 7 euros (1 volume), 20 euros (3 volumes), 30 euros (5 volumes). Les chèques sont à libeller à l'ordre de La Pigne.
Adresse : Éditions de La Pigne, 21, rue Yvan-Goll, 88100 Saint-Dié.

OBJECTION. En 1963, après la longue grève de la faim de Louis Lecoin, les objecteurs de conscience obtiennent enfin la possibilité d’effectuer un service civil. Mais les premiers objecteurs sont regroupés par la protection civile à Brignoles (Var) et sont soumis à une discipline militaire. Il leur faudra encore plusieurs jours de jeûne avant d’obtenir satisfaction et de pouvoir travailler dans des services culturels, sociaux, ruraux… Cette aventure est connue par les Lettres et Courriers ronéotés que les objecteurs envoyaient à leurs amis. Pour pouvoir publier ce livre, une souscription est lancée.
Civils, irréductiblement !  : service civil et refus de servir 1964-1969, etc. par Jo Rutebesc (anagramme du mot « objecteurs »). Les Éditions Libertaires. 400 pages (Désobéissances libertaires). 16,50 euros l’exemplaire, 75 euros les 5, 135 euros les 10, 240 euros les 20 (chèque à l’ordre de Libre pensée autonome). Adresse : Libre pensée autonome-Les Amis d’André Arru, Cité des associations, Boîte aux lettres 148, 93 La Canebière, 13001 Marseille.

COPINAGE

BAM ! La Bibliothèque alternative de Malakoff (BAM !) a commencé ses activités en 2014. Elle est ouverte le samedi de 16 heures à 19 heures ainsi que sur rendez-vous et lors des diverses rencontres. Elle propose plus de 2000 livres, revues et films aux ami-e-s et aux habitants du quartier. Elle est autogérée par un collectif. Les Rendez-vous du mercredi ont lieu toutes les semaines à 19 heures 30. Il s’agit d’un séminaire, de discussions et d’ateliers de lecture autour d’un livre ou d’un auteur. Au programme également : de la poésie et des contes, un atelier d’« artivisme » des débats, des jeux…
Adresse : BAM, 14 impasse Carnot, 92240 Malakoff (courriel : b-a-m@inventati.org). Sur Internet : http://www.b-a-m.org

EUTOPIQUE. Le samedi 23 septembre 2017 la Bibliothèque Eutopique (BE) a ouvert à nouveau ses portes au public, dans son nouveau siège chaleureux et accueillant à Egaleo, dans la banlieue ouest d’Athènes. Fille de la revue libertaire Eutopia , la BE fête ses dix ans. Elle est née dans la ville de Karditsa en 2007. En 2013 elle s’est installée au centre d’Athènes faisant partie de l’Atelier Eutopique. Elle y est restée jusqu’en juin 2017. L’objectif de la BE est de réunir, conserver et diffuser des publications concernant l’ensemble du mouvement libertaire grec et étranger. Elle dispose déjà de centaines de titres de livres, de brochures, de tracts, d’affiches. On y trouve de nombreux titres francophones. Les éditeurs et les collectifs peuvent continuer à enrichir cette collection.
Adresse : Bibliothèque Eutopique, 353 avenue Thibon ; 12244 Egaleo, Grèce (courriel : eutopic.library@espiv.net).
Sur Internet : http://eutopia.gr

 


  Qui ?     Lecture     Bulletin     Lettre     Débats     Bibliothèque     Archives     Liens     Nouveau  

Centre international de recherches sur l'anarchisme

Siège et correspondance  
Téléphone  
Adresse électronique  

  50, rue Consolat, 13001 Marseille
  09 50 51 10 89/04 91 56 24 17
  cira.marseille@gmail.com